Jun CORDON, fondateur et Président de la SAS "Les Films de Chusan".

Auteur-réalisateur français d’origine coréenne, est auteur-réalisateur depuis 14 ans.

Il s’est d’abord exprimé au travers de chroniques radiophoniques sensibles, abordant le quotidien de personnes touchées par le handicap ou l’exclusion sociale. Puis il s’est consacré au cinéma. Son 1er film remarqué est le documentaire « Retour en Corée, 30 ans après… » de 2006, où il renoue avec ses racines coréennes et tente d’approcher la complexité sociétale de la Corée du Sud.
 
La fiction est ensuite devenue son mode d’expression privilégié. Il a écrit et a réalisé des courts-métrages où le sujet explicite ou implicite est la féminité, la maternité et la condition sociale. Ces thématiques sont étroitement liées à son histoire personnelle.
Ses projets de longs-métrages sont une continuité de sujets tels que le combat social. 


Sarah MICHEL, associée de la société.

Scénariste, elle a travaillé pendant des années dans les secteurs de l'urgence sociale, du handicap mental et de la protection de l'enfance.

Ses premières collaborations dans l'écriture ont porté sur la caractérisation des personnages et leur psychologie. Très vite, elle participe à des tournages et découvre la production. 

Depuis 2015, elle se consacre à l'écriture de courts-métrages  et développe des projets de longs-métrages. En 2018, elle a renforcé ses compétences de scénariste au travers d'une formation au scénario de long-métrage au Groupe Ouest.


Thierry MASSÉ, Chef monteur de la société.

Il a monté de nombreux documentaires et reportages depuis plus de 25 ans pour les grandes chaînes de télévision comme Arte, France 5, France 3. Il a monté également plusieurs courts-métrages et  démontre un réel intérêt pour la dramaturgie dans la fiction.
Il est  aussi auteur-réalisateur de plusieurs films documentaires.

Il a la maîtrise du montage et de l'étalonnage acquise avec le temps, l’observation et son sens de l'écoute et de la compréhension humaine. Le spectateur est au cœur de son travail. 

Très sensible à la bande son car musicien et mélomane, il s’investit également dans la recherche de l'univers sonore, musical ou concret de chaque projet.